50​/​50

by Danielle Hebert

supported by
/
  • Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

    Danielle Hebert's very first album.
    13 songs in French and English
    recorded and produced by Danielle Hebert and Commodor Perry Barrett

     $7 CAD  or more

     

  • Full Digital Discography

    Get all 4 Danielle Hebert releases available on Bandcamp and save 30%.

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality downloads of Beat it to Pieces, Aventurière Accidentelle, the Alien Suite, and 50/50. , and , .

     $21 CAD or more (30% OFF)

     

1.
2.
04:20
3.
03:29
4.
06:23
5.
03:50
6.
7.
04:00
8.
02:30
9.
10.
05:08
11.
04:10
12.
04:36
13.

credits

released December 12, 1997

tags

license

all rights reserved

feeds

feeds for this album, this artist

about

Danielle Hebert

Danielle Hebert travels a unique path. Poetic, mysterious, generous, passionate and brave, she goes her own way allowing her fertile imagination run free.

Danielle's music is intense, compelling, a rich sonic universe that speak of adventures and travel. Her passion for the guitar is evident on all her recordings, always in search of original phrasings and musical colors.
... more

contact / help

Contact Danielle Hebert

Streaming and
Download help

Redeem code

Track Name: Tktut, Tktut, Tktut
TKTUT
Un cheval emballé
Y' galope, fou
j'ai perdu le contrôle
j'suis déjà plus sur son dos

Tktut,Tktut,Tktut

Mon pied
pris dans l'étrier
Ma tête,
frappe les pierres de la route

Dans la vie t'as pas toujours le contrôle
Dans la vie, pas toujours le premier rôle
Dans la vie parfois, faut se laisser emporter

Tktut,Tktut,Tktut

Je suis trimballée
prise à un étrier
emportée par un cheval emballé

Tktut,Tktut,Tktut

Entre ses sabots, dans les sillons cultivés
J'ai eu envie de changer
de tout recommencer.

Emporte moi avant que je meurs
emporte moi pendant que je pleure
emporte moi je n'ai plus peur

au bout du champ
au bout du rang
au bout du pays
au bout du monde
au bout de l'univers
au bout de l'enfer
au bout du compte


copyright 1995 Danielle Hebert, all rights reserved
Track Name: J'ai Compté
J'AI COMPTÉ

j'ai compté les heures entre toi et moi
les distances et la patience
Comment penses tu qu'on va parcourir les milles?
Deux points, deux êtres tendus entre deux villes.

Comme des dés lancés deux corps s'emmêlent et tournent
jusqu'à ce que le sol les rejoignent.
Nuage de poussière elle descend...

Femme bleue, femme noire
Rutilante, étonnante.
Et j'ai presqu'arraché les cordes de ma guitare
Ensemble on a hurlé, on a hurlé de toi.

j'ai compté les heures entre toi et moi
les distances et la patience
Hé toi, faut que je te dise,
j'ai jamais assez des choses que tu me fais.

Comme des dés lancés deux corps s'emmêlent et tournent
jusqu'à ce que le sol les rejoignent.
Nuage de poussière elle descend...

copyright 1995 Danielle Hebert, all rights reserved
Track Name: Freedom
FREEDOM

So you want a cure for mediocrity
and you hold on to your money bliss
but the more you hold on the more it slips away
and then you blame the rest of the world

There is only one way about this and the way is

Freedom

I don't really care where the sun comes from
Only go where my feet take me and I've been going
quite some places lately.
So don't try to tell me when and what to do
well I have a little surprise for you and the name is

Freedom

All the games of this world have rules
sooner or later you're bound to bend
So why not bend for something you care,
something that's worth your pain
But I've got a little surprise for you 'cause my name is

Freedom




copyright 1995 Danielle Hebert, all rights reserved
Track Name: Ode
ODE

Embrasse moi
Embrasse moi
pendant qu'il y a encore le temps
Si fragiles, elusifs.
Dans les silences nos îles se touchent

Toi, le feu.
Nos regards, notre vérité
On tait les rivières de mots
qui disent trop, ou trop peu.
Tes yeux donnés en guise d'alliance.

Comme des enfants
on recrée le monde
en refuge de frissons
pour les âmes sans valises.

Embrasse moi
Embrasse moi
C'est tout ce qu'il reste de vrai
dans le milieu des tourments du monde.
Dissimulés dans nos ennivrances
on survivra

Comme des enfants
on recrée le monde
en refuge de frissons
pour les âmes sans valises.



copyright 1995 Danielle Hebert, all rights reserved
Track Name: 50/50
50 50

In a night
A night of blue
A night of freedom
Our eyes met
Your eyes I love

You talked to me
I talked to you
You understood me
You knew
I knew.

Angels and gnomes and elves
Oh and you touched me
and I touched you.
Feels so good.

Galaxies, DNA
Oh and I love your mind
And you love my mind
Oh and I want you

And you gave me 50
And I gave you 50
We will be, we will be
A hundred, a thousand, a million
We will be

Oh and I want your hands, your skin, your face, your eyes, your..
Everything
And I want you
Yes
I want you.



copyright 1995 Danielle Hebert, all rights reserved
Track Name: Le Rire De La Nuit
LE RIRE DE LA NUIT

Dans cette nuit
aux mille feux de néon
je danse inassouvie
sur la clameur des désirs qui montent
Autour de moi, des visages affamés.
Des rouges, du jaune, des mauves,
l'illusion est créée.

J'entends des voix,
pense que c'est toi
mais qu'est-ce que c'est
je n'y comprends rien

C'est le rire de la nuit
Le rire qui monte en vrille
Le rire de la nuit
qui te possède et t'obsède

Sous le regard de la lune et des vents
envoutés, enveloppés, possédés
dansants et ardents.
Autour de moi,
corsaires de cuir et de noir.
Dans la houle et le tumulte
on va se conquérir

Entre les pirates et les godivas
sur un vaisseau fantastique
la nuit captive, séduit et tente.
Les mendiantes de coeur
deviennent des cendrillons.
J'ai même laissé ma citrouille
et mes chevaux au porteur.



copyright 1995 Danielle Hebert, all rights reserved
Track Name: Slave
SLAVE

Too many nights, too many days, too much life

Oh I look in your eyes
where did the passion go?

Slave, yeah slave
can't you realize you are a slave?

Too many nights, too many days, too much life

Try to be, try to think,
try to survive

Slave, yeah slave
can't you realize you are a slave

Too many nights, too many days, too much life

In a world of cocaine, Prozac, psychics and psychs
you better watch your self.

You hide, you ride
pretend that nothing hurts
You hide, you ride
Pretend that nothing hurts.

Too many nights, too many days, too much life



copyright 1995 Danielle Hebert, all rights reserved
Track Name: Do You Know?
DO YOU KNOW?

Do you know?
The sun got up this morning

Do you know?
Someone else's got your money

Do you know, know, know, know, know, know, know
You always say no to me
Do you know?

Yes I do
Yes I do
Yes I do
No! you don't!

Do you know?
There's life after TV
Do you know?
You can make a difference?

Do you know....


copyright 1995 Danielle Hebert, all rights reserved
Track Name: Couchers De Soleil, Levers De Lune
COUCHERS DE SOLEIL ET LEVERS DE LUNE

Couchers de soleils et levers de lune
Espace temps entre deux vies.
Un enfant est né
Un enfant grandit
Un enfant n'est plus
Et c'est sa vie qu'il faut vivre

Et tu sèmes au quatre vents des mots
et tu penses à tous ces gens qui courent
Tu t'inventes des cachettes d'or
Espérant voir le temps t'oublier

Le décor qui change trop souvent
Et voilà ta vie qui se déroule
Ton sourire qui a perdu un peu de son brillant
et voilà ta vie qui s'écroule.

Donne moi une main
gauche ou droite
peu importe
donne moi, donne moi une main et
tire-moi, sauve-moi.

Assise près d'une fenêtre
tu tends l'oreille aux sons du soir
t'essaie de reconnaître
ces bruits qui donnent l'espoir.

Des faveurs qui changent avec les vents
et voilà ta vie den déroute
Une pluie qui éteint le feu des amants
et voilà ta vie qui t'étouffe

Donne moi une main
gauche ou droite
peu importe
donne moi, donne moi une main et
tire-moi, sauve-moi.

Et tu marches dans les rues, la nuit
comme une gitane un peu folle.
Tu ramasses les fleurs tombées
et t'essaie de leur redonner la vie.

Un doigt pointé sur toi
sévèrement
Et voilà ta vie que tu camoufles
et tu danses de moins en moins souvent
et voilà ta vie qui s'essouffle.

Donne moi une main
gauche ou droite
peu importe
donne moi, donne moi une main et
tire-moi, sauve-moi.

Couchers de soleil et levers de lune
Espace temps entre deux vies.
Guerre, SIDA, pauvreté, indifférence.
Peut-on chanter?
Peut-on danser?
Peut-on on fêter?
Peut-on aimer?


copyright 1995 Danielle Hebert, all rights reserved
Track Name: Watch Over
WATCH OVER

A rocky road and a slippery sky
wet black cobbles and a bus went by
walking through a night of a thousand sighs

watch over...

A passerby and the wind is turning
Look right back from where he's coming.
Feel the hold of what you've been told

Watch over...

Neon blur
A scary whisper
running in a desert of a million souls
Dark long walls, no secrets will hold

Watch over...

Existence,
so dense, intense
Life flickles in the wind.
Meaningless in the midst of all
Who's gonna care?


copyright 1995 Danielle Hebert, all rights reserved
Track Name: Famine
FAMINE

Explore moi
Explose moi
Expose moi

Je suis folle.
Je suis femme.
Je suis blâme
Le vin qui te corrompt
La vague qui te rompt

mouillée comme la pluie
assoiffée comme le sable
je coule entre tes doigts
infinie et sans loi

Prends moi, tourne moi, ouvre moi, défait moi, remplis moi
j'ai soif, j'ai chaud, je ris, je pleure, je vis, je moeurs.

J'ai faim
Explore moi
J'ai si faim, explore moi
j'ai tellement faim, explore moi
Je brûle
et monte en fumée
pour t'intoxiquer, te droguer, te contagier, te rendre fou
fou de moi
fou à moi
fou tout court
fou d'amour
fou
fou


copyright 1995 Danielle Hebert, all rights reserved
Track Name: Traffic
Traffic

Traffic, tons of traffic
front rear right left,
they're all around me,
me in my car

Break! Stop! Go! Shift! Whoa! No!!
That was a close call!

I listen to the radio
Trying hard to keep my cool
But I am in the middle of rush hour traffic Friday night, Vancouver

Traffic, tons of traffic
It took me an hour and a half to go a mile and a quarter,
I look at the gauges and it really, really doesn't look promising.

My rad is starting to heat up
I hope I am not gonna get stuck

In the middle of the rush hour traffic
Friday night, Vancouver
Break! Stop! Go! Shift! Whoa! No!!
That was a close call!

Traffic, tons of traffic.
There's an accident at the corner of Hastings and Hornby
and the traffic is back up to Burnaby!

I'm swearing at everybody
I think I am going crazy

In the middle of the rush hour traffic
Friday night, Vancouver
Break! Stop! Go! Shift! Whoa! No!!
That was a close call!

Hey you in front of me?
Where did you get your driver's license?
In a Cracker Jack box or something?

Just step on it people! Just step on it!
I wanna go home!



copyright 1995 Danielle Hebert, all rights reserved
Track Name: Jusqu'aux Couleurs Du Matin
JUSQU'AUX COULEURS DU MATIN

Si peur de mourir...

Les heures passent interminablement
et moi,
et moi, j'ai si froid, et j'ai si peur, il fait si noir, ou est tu?
Les rêves les plus noirs qui viennent me chercher
et j'ai si peur que tu sois mort, disparu.

Donne moi un peu de toi
encore un peu
Donne moi un peu de toi
encore un peu

Je me réveille en pleine guerre
un cri dans la gorge, couverte de sueurs
la pluie qui tombe incessamment
frappant ma tête comme un marteau,
un marteau
et j'ai si froid, et j'ai si peur, il fait si noir ou est tu?

Donne moi un peu de toi
encore un peu
Donne moi un peu de toi
encore un peu

Jusqu'aux couleurs du matin
Donne moi un peu de toi
Jusqu'aux couleurs du matin
on s'aimera encore.

Dans le reflux, le ressac de nos corps
Je trouve la force de vivre encore plus fort.
Plus fort que cette machine noire qui brouille, qui roule, qui tourne et tue
à un rythme infernal

Cent fois passera, passera, passera et encore.
On s'aimera encore, encore, encore en pleine face du monde.

Jusqu'aux couleurs du matin






copyright 1995 Danielle Hebert, all rights reserved